Rencontres.
Toulouse 1-12 juin 2022.
#Arts #Théories critiques radicales #Transformations sociales émancipatrices

Entrée sur participation libre et nécessaire !

Chargement Évènements

Mardi 7 juin #Transborder

07.06.2022.
00:00-23:59.
:
Cave Poésie, La Fabrique, Instituto Cervantes.

Entrée sur participation libre et nécessaire

10h-12h : Labo-Ciné Laboratoire-discussion
– paysages en commun, portraits d’une rencontre – proposée par  木岡さい Akiko & Cy

Dès le 1er juin, nous aurons cinq rendez-vous sous la forme d’un laboratoire-discussion. Autour de la chance de tourner un film court, à partir des espaces ouverts lors du festival, et de la notion sino-japonaise 山水 de paysage. D’ici là, vous en trouvez une introduction dans le Fanzine CRS n°0. La projection des films réalisés aura lieu vendredi 10 juin.
Lieu : Cave Poésie (7 et 9 juin ; projection le 10 juin à 21h30), RING-scène périphérique (1er, 3 et 4 juin)
Réservation conseillée (1er, 3 et 4 juin) : raisons-sensibles@ringsceneperipherique.com
Réservation conseillée (7 et 9 juin) : collectif@raisons-sensibles.net

11h-13h : Atelier d’arpentage d’articles
Corps, Création, Résistance. Atelier d’arpentage à deux corps/voix des articles « Créer, c’est résister : relire Deleuze et Guattari pour une pragmatique des métamorphoses » de Aline Wiame et « Le corps laboratoire de l’artiste-chercheur·euse. Pour une recherche-création incarnée » de Emma Viguier, publiés dans l’ouvrage collectif Identités de l’artiste (Editions Universitaires de Dijon, 2021). Il s’agira d’un exercice de pensée collective dans l’entre-deux : entre recherche et création, entre identité et métamorphose, entre pensée et affect, entre les idées et ce qu’elles font aux corps – entre deux chercheuses, aussi, et ce que leurs voix suscitent chez le public.
Lieu : Cave Poésie
Réservation conseillée : collectif@raisons-sensibles.net

11h : Performance in situ
TRAVERSONS / par le collectif « En corps dans l’espace » en lien avec l’association ExperimentalBody
Une performance in situ au fil de la Garonne
L’occasion d’un pas de danse
un pas de côté
pour tendre l’oreille
pour ralentir, se poser, s’animer
se relier à l’entour.
Du pas sage au pas sauvage nous traversons et offrons des perspectives liquides.
Tu peux embarquer pendant 1h dans une traversée mêlant conte, danse, théâtre, clown et musique ou bien te connecter 5-10-15 minutes avec nous depuis la rive d’en face, depuis le haut du pont, pendant ton sport de la journée …
Point de RDV : sous l’arrêt de tramway T1/T2 station Fer à Cheval (sous le Pont Saint Michel). Si tu souhaites embarquer sur notre traversée, une réservation est vivement conseillée au 0640210090.

14h30-16h  : Littérature médiévale et réflexion queer
Langues médiévales, regards queer.
Trois artistes, autrices de scène trans, Elsa Pivo, Romain Nicolas et Flor Paichard, nous proposeront leurs réflexions, traductions et interprétations queer de trois oeuvres littéraires médiévales au regard du prisme de leur transidentité : la Chanson de Roland (11ème siècle), les Lais de Marie de France (12ème siècle) et le Miroir des Simples Âmes de Marguerite Porete (13ème siècle). Enjeux identifiés, problématiques rencontrées, témoignages d’expériences, ce temps de médiation et de réflexion collective s’intègre aux recherches menées par Flor Paichard dans le cadre de son projet de création porté par la compagnie Eranos, intitulé LAPSE_RELAPS(e), travail traitant de l’oeuvre et la vie de Marguerite Porete.
Lieu : Cave Poésie
Réservation conseillée : collectif@raisons-sensibles.net

14h30-18h30 : Exposition Malgré une fin proche
Quelques mouvements tectoniques ont modifié le sol de nos routes de campagne.
Une campagne nocturne et silencieuse.
Curieusement, nos liens, malgré tout, se renforcent.
Les animaux veillent et nous disent vrai.
Une angoisse latente du fin du monde est là,
cependant il existe un précieux et secret trésor au fond de nous,
qui nous protège de la bêtise, du capitalisme, du patriarcat.
Paz Boïra (Valence, 1972) est une dessinatrice, autrice de bande dessinée, art thérapeute et co-éditrice aux éditions Frémok (Belgique). Elle a poursuivi ses études à Bruxelles, a travaillé avec le collectif Frémok depuis ses débuts en 1992 et comme illustratrice-presse pour de nombreux journaux : La Libre Belgique, Libération, Le Monde de l’éducation, etc. Elle vit actuellement en Espagne. 
Lieu : Instituto Cervantes, du lundi au vendredi, de 14h30 à 18h30
https://cultura.cervantes.es/toulouse/fr/A-pesar-de-un-final-cercano/149856

17h-19h : Atelier Lecture théâtralisée
avec Primesautier Théâtre
Mise en lecture, en jeu et en espace de la pièce Jaggernaut écrite autour de l’ouvrage de Benoît Bohy-Bunel Symptômes contemporains du capitalisme spectaculaire (L’Harmattan, 2019). Cette pièce chorale (écrite pour une vingtaine de personnes) aborde de manière réflexive la manière dont nous nous empoisonnons, sans même parfois nous en rendre compte, au contact du capitalisme spectaculaire (La pub / faceBook / Les stars / La littérature / Le cinéma / la télévision…). Elle nous plonge au cœur d’une répétition théâtrale d’un groupe de personnes qui tente d’expurger de l’œuvre en construction toutes les “sales” habitudes consuméristes auxquelles nous sommes soumis. Seulement voilà, au fur et à mesure des renoncements le désoeuvrement guette… Il sera donc question du désœuvrement à l’œuvre dans l’œuvre et d’œuvrer au désœuvrement pour en faire une œuvre qui s’affranchit enfin des modèles de pensée dominants.
Un véritable casse tête quoi…
Atelier ouvert à toustes à partir de 16 ans.
Restitution publique de l’atelier lors de la journée “Sortie de CRiSe” samedi 11 juin.
Lieu : Cave Poésie
Réservation conseillée : collectif@raisons-sensibles.net

17h ///ANNULÉE/// : Rencontre écriture dramatique
Rencontre avec Laurène Marx, autrice trans non-binaire née en 1987, dont l’œuvre dramatique se construit en dialogue avec le genre, la normativité, le rapport à la réalité, la neuro-atypie et l’anticapitalisme. Nous évoquerons ensemble son rapport à l’écriture, à la politique, à la critique, à l’inassignable, à l’émancipation, à la création comme combat.
Programmation croisée Queer Rising et Rencontres Raisons Sensibles, en lien avec la performance d’Antonin Paris « C’est ta vie mais c’est surtout celle des autres » le samedi 11 juin à la Cave Poésie.
Lieu : La Fabrique, Campus de l’Université Toulouse Jean-Jaurès

19h-21h : Cantine de CRiSe avec Saveurs d’exil

19h15 : Projection et rencontre théâtre d’expérience
Théorie critique et pratique artistique. Quand la critique radicale infuse les œuvres, les formes et les conditions de production
Quels affects critiques suintent des expériences « Paradise Now » et « Rêver au milieu du monde » ? Quelles illuminations émancipatrices actent le Living Theatre et les cie Nanaqui ? Contre Le Spectacle, contre la Séparation, des rituels et des transformations, des transmissions et des imaginations. On en cause avec Emeline Jouve, professeure à l’Université Jean-Jaurès, spécialiste des avant-gardes théâtrales radicales états-uniennes, notamment du Living Theatre ; et Céline Astrié, autrice et metteuse en scène de la cie Nanaqui
Lieu : Cave Poésie
Réservation conseillée : collectif@raisons-sensibles.net

21h : Poésies sonores & projection vidéo
Ce qui existe ici se manifeste ailleurs ! / Fantaisie Sonore
Fantaisie Sonore est un espace qui interroge le son et le texte, et l’image un peu aussi… Cette équipe a en commun un intérêt particulier pour les croisements entre matières fictionnelles et réelles, entre formes documentaires et formes artistiques. Ensemble, ils et elles se posent la question du statut, des rapports et des échos possibles entre sons / textes (extraits choisis : littérature, essais ; écriture personnelle) et images (vidéos, photographiques et dessinées) ainsi que de leurs modalités de créations, d’ateliers et diffusion au-delà des théâtres. Car ce qui existe ici se manifeste ailleurs. A ce propos, l’aboiement d’un chien n’est-il que le reflet d’un chien qui aboie ?
Initié par Antoine Wellens (auteur / metteur en scène) et Martin Marquès Dos Santos (Plasticien / designer sonore) autour de la poésie sonore, cette nouvelle équipe artistique et primesautière a rapidement été rejointe par Virgile Simon, (acteur / metteur en scène) Fabienne Augié (Actrice / Photographe) Amarine Brunet (Actrice) et Tristan Castella (Vidéaste / Musicien et créateur sonore).
Lieu : Cave Poésie
Réservation conseillée : collectif@raisons-sensibles.net

En continu :
Fanzinat par KCDM&MMDS : Boîte à Fanzine CRS participatif à disposition pour toustes, réalisations/rédactions sur place ou par mail durant les Rencontres.
Lors de chaque édition des Rencontres Raisons Sensibles, un nouveau fanzine sera élaboré à partir des contributions déposées par les publics, les actant·es, participant·es et membres du CRS ! Collectif Raisons Sensibles. Fanzine n°1 sera donc à constituer pendant cette première édition en déposant vos contributions (illustration, collage, bd, gravure, photo, texte, article, poème, nouvelle, témoignage, etc) dans la Boîte à Fanzine ou en les envoyant durant les Rencontres par mail à : fanzine.crs@raisons‐sensibles.net
Lieu : RING-scène périphérique (du 1er au 6 juin), Cave Poésie (du 7 au 11 juin)

***************************
Adresses et accès :

  • Cave Poésie, 71 rue du Taur / Métro Ligne A station Capitole ou Métro Ligne B station Jeanne-d’Arc
  • La Fabrique, Campus de l’Université Toulouse Jean-Jaurès, 5 Allée Antonio Machado
  • Instituto Cervantes : 31 rue des Chalets / Métro Ligne B station Jeanne-d’Arc ou Bus Linéo 1, arrêt Arnaud Bernard